Nuit Rolling Stones - premiers enregistrements 1963-1965

Biographie | Premiers pas | Pépites | Reprises | Abécédaire

 

Le 12 juillet 1962, six garçons débarquent sur la scène du Marquee Moon à Londres. C'est le premier concert de Brian Jones, Mick Jagger, Keith Richards, Mick Avory (batterie), Dick Taylor (basse) et Ian Stewart (piano). Leur nom vient d'un titre de Muddy Waters, ils sont encore les Rollin' Stones. Mais le véritable début de The Rolling Stones se situe au début de l'année 1963 lorsque Bill Wyman prend la place de Taylor à la basse (parti former les Pretty Things) et que Charlie Watts s'installe à la batterie (il quitte les Blues Incorporated vite remplacé par Ginger Baker).

Premiers pas des Rolling Stones 1963-1964

Premiers pas des Rolling Stones 1963-1964 © Radio France

 

Le 10 mai 1963 les Stones enregistrent chez Decca leur premier single avec, en face A, une reprise de Chuck Berry, "Come On" et, en face B, "I Want to Be Loved" de Willie Dixon. Première apparition (faible) dans les charts britanniques.




 

En 1964 deux versions du single "Time is on my side" seront enregistrées, une pour le marché britannique (avec une orchestration plus riche) l'autre pour les USA. Sorti en mini 45t le single a le titre "Congratulations" en face B. Le titres devient le 1er top ten du Billboard Pop Singles Chart aux USA.


 

 

En pleine guerre marketing Beatles (les gentils) / Stones (les mauvais garçons) ces derniers sortent l'album "Around and Around" en 1964. Douze titres dont cette nouvelle reprise "Around and Around" écrite et enregistrée en 1958 par Chuck Berry (face B de Johnny B Goode). Un classique repris plus tard par The Animals, The Flamin' Groovies, Grateful Dead ou Led Zeppelin...


 

 

En mai 1964 sort "England's Newest Hit Makers" le premier album des Rolling Stones au Etats-Unis. C'est en fait l'édition américaine de l'album anglais "The Rolling Stones". L'album reste N°1 en Grande-Bretagne pendant 11 semaines et N°11 dans les charts US. "Route 66 (Get Your Kicks On)" est un standard de la chanson américaine écrite par Bobby Troup, puis popularisé par Nat King Cole, Ray Charles, Wilson Pickett ou Bing Crosby.




 

 

Premiers pas des Rolling Stones 1964-1965

Premiers pas des Rolling Stones 1964-1965 © Radio France

 

Début 1965 sort "The Rolling Stones No.2" deuxième album anglais du groupe. Plusieurs titres sont tirés de l'album américain "12 X 5" les autres figurent sur "Now!" (3ème album US), la photo est la même sur les 2 pochettes. L'album comme le titre "What a Shame" reste résolument rhythm and blues, le titre est du duo Mick Jagger/Keith Richards.


 

L'album "The Rolling Stones, Now!" sort en février 1965 aux USA. Parmi les 12 titres, 4 titres sont du duo Jagger/Richards et toujours des reprises rhythm and blues de Chuck Berry, Willie Dixon, Naomi Neville et le classique "Everybody Needs Somebody to Love" de Solomon Burke devenu en 1980 l'hymne de Blues Brothers.


 

 

L'album "Out of our heads" sort l'été 1965 avec des versions bien différentes selon les pays. Dans la version US figurent les deux hits "The Last Time" et surtout bien sûr le titre "(I Can't Get No) Satisfaction" qui propulse les Rolling Stones en N°1 des albums aux USA.




 

Album de transition "December's Children (and Everybody's)" sort aussi en 1965. Comme un dernier baroud du son Stones des débuts l'album contient même une version live de "Route 66". C'est surtout "Get Off of My Cloud" écrit par le duo qui cartonnera tant aux Etats-Unis qu'en Angleterre. Une page est tournée celle du son blues rock et rhythm and blues. La suite à voir dans LES INDIPENSABLES.