Cycle "Japon années 50, l'âge d'or" à la Cinémathèque de Toulouse

Du 26 janvier au 28 février 2013
Cycle "Japon années 50, l'âge d'or" à la Cinémathèque de Toulouse
Cycle "Japon années 50, l'âge d'or" © Cinémathèque de Toulouse

Du 26 janvier au 28 février, la Cinémathèque de Toulouse propose une vingtaine de films des grands cinéastes japonais...

bandeau cycle "Japon années 50, l'âge d'or"

bandeau cycle "Japon années 50, l'âge d'or" © Cinémathèque de Toulouse

 

Il a fallu attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que les écrans occidentaux s'ouvrent au cinéma japonais. On découvre alors pèle mêle des réalisateurs de différentes générations : Ozu qui a commencé sa carrière dans les années 1920 au temps du Muet quand Kurosawa démarre la sienne pendant la guerre, une décennie avant Kobayashi et Imamura. Mais si les cinéastes diffèrent, les films eux, sont tous de cette même période qui marque, comme à Hollywood, l'apogée des grands studios japonais. C'est aussi l'âge d'or d'un certain classicisme japonais, celui qui imprime sans doute le plus notre imaginaire « oriental ».

Du 26 janvier au 28 février, la Cinémathèque de Toulouse proposera un cycle intitulé "Japon années 50, l'âge d'or". Au programme une vingtaine de films représentatif de cette période... à voir avec FIP !

 

Commentaires