Des monuments Du Cinéma

Du 19 au 20 septembre 2015
Des monuments Du Cinéma
© Des monuments du cinéma

Première édition du Festival de Cinéma les 19 et 20 septembre au cœur de deux monuments nationaux aquitains ...

FIP se fait écho de la toute première édition des monuments du cinéma.
A l’occasion des Journées du patrimoine, le château de Cadillac et l’abbaye de La Sauve-Majeure créent l’événement avec le ciné Max Linder à Créon et le cinéma Lux à Cadillac. Sept films chef-d’œuvre du cinéma seront projetés en plein air au sein de ces deux magnifiques monuments nationaux et dans les deux salles classées "art & essai".
 
Samedi 19 septembre à Créon et La Sauve : 
Au cinéma Max Linder de Créon, à 16h, redécouvrez l’actrice Brigitte Fossey, enfant, dans Jeux interdits, réalisé en 1952 par René Clément. La petite Paulette, orpheline à l’exode de 1940, est accueillie dans une ferme où elle se lie d’amitié avec le jeune Michel. La projection sera suivie d’une démonstration de jeux anciens et d’un goûter aux saveurs d’autrefois.

A 18h, on plonge dans les années 70 avec Les choses de la vie de Claude Sautet jouées par Michel Piccoli et Romy Schneider. L’accident de voiture ouvre le film et précipite l’examen de sa vie par Pierre, architecte quadra, le temps d’un long flash-back. 
En plein air, à 20h30, sur le magnifique site romane et romantique de l’abbaye de La Sauve-Majeure, on vire vers les années 80 avec Cinéma Paradiso, de Giuseppe Tornatore. En apprenant la mort de son vieil ami projectionniste, un illustre cinéaste revit son enfance dans son petit village de Sicile où il a découvert le 7ème art.

 
Dimanche 20 septembre au Cinéma le Lux, à Cadillac : 
A 11h, on s’immerge dans l’univers lumineux de Yasujirō Ozu avec Bonjour, sorti en 1959, qui met en lumière la vie de deux enfants téléphages d’une banlieue de Tokyo, qui s’opposent à leurs parents.
A 15h30, c’est le western du dimanche avec L'Homme qui tua Liberty Valance de John Ford, interprété par John Wayne. L’arrivée du chemin de fer et de la démocratie en face du monde viril de l’Ouest. Le film sera présenté par Jef Le Goaster, spécialiste d'esthétique du cinéma et des séries tv américaines.

A 18h, Claude Sautet, Romy Schneider, Yves Montand, Sami Frey et Umberto Orsini nous font explorer les joies et les peines du ménage à trois sous le soleil des années 70, avec César et Rosalie
Finissons ce week-end cinématographique en beauté, à 20h30, dans la cour d’honneur du château de Cadillac (un des premiers exemples d’architecture à la française), avec le film culte de Billy Wilder, Certains l’aiment chaud, un des grands rôles de Marilyn Monroe, entourée de Tony Curtis et Jack Lemmon .

Samedi 19 et dimanche 20 septembre au château de Cadillac, à l’abbaye de La Sauve-Majeure, au ciné Max Linder à Créon et le cinéma Lux à Cadillac 

Commentaires