Le petit fugitif - Ciné-concert tout public - Pierre Fablet - Salle du cercle - Bischheim

Le 08 février 2013

Un splendide portrait d’enfant, un bijou du 7ème art mis en musique, en direct …

Le petit fugitif, réalisé par Ray Ashley, Morris Engel et
Ruth Orkin, sorti en 1953, est à redécouvrir d’urgence.
Lion d’Argent au festival de Venise en 1953, il est l’une des références de la
Nouvelle Vague française.
Nous sommes dans un quartier populaire de Brooklyn.
Lennie, doit veiller sur son petit frère de 7 ans, Joey, pendant presque tout un
week-end car leur mère part au chevet de leur grand-mère. Lennie avait
prévu de voir ses copains.
En colère, il décide de jouer un tour à Joey en simulant un accident de carabine sur un terrain
vague.
Le petit, croyant avoir tué son frère s’enfuit, avec six dollars en poche et
gagne Coney Island, plage new-yorkaise dédiée aux manèges et à l’amusement. Ici, tout est possible. Il imagine pouvoir refaire sa vie.
L'histoire de ce petit garçon
partagé entre la culpabilité et le bonheur de vivre ses rêves de cow-boy est poignante.
FIP vous recommande vivement ce grand film du cinéma indépendant. Un kid
movie dans la droite lignée du Kid de Chaplin, mis en musique par le
guitariste et compositeur Pierre Fablet, qui s'accompagne de sa guitare
National Style O, instrument mythique et emblématique de la culture
nord-américaine.

Film de – 1953 – 1h20 – États-Unis
Création musicale : Pierre Fablet (guitare)

Vendredi 8 février à 20h30 à la Salle du Cercle de Bischheim

Normal
0
21

MicrosoftInternetExplorer4

Infos pratiques

Salle du Cercle

2b, rue de l’Église
67800 Bischheim
France

0388333668

Commentaires