Aux Heures d’Eté – Festival des Cultures d’Ici et d’Ailleurs - GRATUIT du 7 juillet au 14 août – Nantes

Du 07 juillet au 14 août 2015
Aux Heures d’Eté – Festival des Cultures d’Ici et d’Ailleurs - GRATUIT du 7 juillet au 14 août – Nantes
© Ville de Nantes - Aux heures d'été

Le rendez-vous quotidien et gratuit de l'été nantais pour des croisements insolites des cultures du monde …

Eclectique et exigeant, le Festival Aux Heures d'été convie le grand public à vivre des rencontres artistiques issues de croisements insolites des cultures du monde et de délicates découvertes.
Spectacles jeune public l'après-midi, cinéma à la tombée de la nuit, lectures au jardin des plantes, concerts intimistes dans les douves du château ...rythment le quotidien de l’été nantais avec 34 spectacles et plus de 80 artistes du monde entier.

L’inauguration du festival a lieu le 7 juillet à 20h dans les douves du château des ducs de Bretagne avec un concert intimiste du Trio Chemirani, magnifique ensemble de percussions persanes formé par Djamchid et ses deux fils Keyvan et Bijan.
Parmi les nombreux concerts du festival, notez aussi celui du Trio Reiseger Fraanje Sylla, à la croisée du jazz, de l’improvisation et de la musique contemporaine ; celui du très singulier trio Método Cardiofonico de Germán Díaz qui utilise tout à la fois zanfona (vièle à roue espagnole), orgue de Barbarie, boîte à musique, harmonica, live looping, et invente une musique inclassable aux influences jazz, classiques et traditionnelles avec le trompettiste David Herrington et le hautboïste Benxamín Otero ; le jazz onirique et aérien du duo Ekko formé par le trompettiste David Morand et le contrebassiste Jérémie Ramsak ; la musique cosmique du désert du collectif de musiques électroniques et improvisées Cykadelic avec le chanteur et guitariste touareg Ousmane Ag Oumar ; le bal chaâbi de Aziz Sahmaoui et des musiciens sénégalais et maghrébins de l’«University of Gnawa » avec leur groove puissant et leurs mélodies entrainantes.

Notez encore la séance de cinéma en plein air de Tel père, tel fils du réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda qui aborde la question de la filiation et interroge sur la place de l’enfant dans la famille ; et aussi la lecture poétique de Sorour Kasmaï, directrice de la collection Horizons persans chez Actes-Sud, qui donne voix au poème-fleuve « Les Pas de l’eau », l’un des plus beaux poèmes du grand poète moderne iranien Sohrâb Sepehri ; et encore cette lecture du comédien Jérôme Brethomé, qui,  au cœur de la parole du philosophe Alain Badiou, mêle Verlaine et Spinoza, Brassens et Beckett, le Fado et Tchekhov pour penser/panser l’amour.
Les Heures d’été seront longues et riches d’émotions, à n’en point douter.
 
Du mardi 7 juillet au vendredi 14 août dans divers lieux et places de Nantes
 
Parc des Dervallières, Jardin des plantes, Parc de la crapaudine, Parc de la Méta, Parc de Chénaie, Embarcadère Port-Boyer, Hippodrome du Petit Port, Val de Chézine, Château des Ducs de Bretagne, Cours St-Pierre

Commentaires