Bernard Struber Jazztett, La Symphonie Déjouée

Le 13 octobre 2016
Bernard Struber Jazztett, La Symphonie Déjouée
© Michel Nicolas

Le 13 octobre, Le Brassin et Jazzdor présentent la création de Bernard Struber évoquant les grands compositeurs du 20ème siècle.

La musique n'ayant pas de frontières, voici La Symphonie Déjouée de Bernard Struber, (jeu de mot sur la Symphonie des Jouets de Joseph Haydn), une magnifique oeuvre sensible, inédite et insolite qui fait se rencontrer le classique et le jazz. 
Avec cette oeuvre le guitariste, organiste et compositeur et son très fameux Jazztett augmenté de la voix lyrique de Svetlana Kochanas, venue d'Ukraine, nous plongent dans une évocation de quelques maîtres d’écriture, Ligeti, Berio, Messiaen, Zappa...
Mais cette symphonie qui déjoue les codes avec humour et beaucoup de virtuosité, n'a rien de classique. 

Fip vous recommande vivement ce concert avec la crème des musiciens de jazz de l'hexagone.

Avec Bernard Struber, guitare, direction / Michaël Alizon, saxophones / Serge Haessler, trompette et cor / Jean-Charles Richard, saxophones / Raymond Halbeisen, saxophones, flûte et clarinette / Frédéric Norel, violon / Bruno Chevillon, contrebasse / François Merville, batterie / Benjamin Moussay, claviers / Svetlana Kochanas, chant

Ce concert est proposé dans le cadre de la tournée des Régionales 2016 / 2017 : le théâtre municipal de Haguenau, le théâtre La Coupole à Saint-Louis, le Brassin à Schiltigheim, l'Espace Athic à Obernai.

Jeudi 13 octobre à 20h30 au Brassin 

Commentaires