COMPLET - Ibrahim Maalouf en concert à Ostwald

Le 10 février 2016
COMPLET - Ibrahim Maalouf en concert à Ostwald
Photo de Denis Rouvre

Le trompettiste franco-libanais célèbre la chanteuse égyptienne Oum Kalthoum.

Lauréat des plus grands concours de trompette du monde, le musicien franco-libanais Ibrahim Maalouf est aujourd'hui un des artistes les plus en vogue dans le monde du jazz. Il rend hommage aux femmes en général et en particulier à la chanteuse égyptienne Oum Kalthoum, reconnue et chérie de part le monde pour sa voix envoûtante et sa pratique du “tarab”. Pour les 40 ans de la disparition de la diva, Ibrahim Maalouf a souhaité mettre en valeur la spiritualité commune au “tarab” et aux musiques électroniques appréciées par la jeunesse occidentale, qu’on appelle la transe.

« KALTHOUM est une célébration des femmes qui ont bouleversé le cours de l’histoire et dont l’influence artistique a eu un impact jusque dans nos vies actuelles. J’ai donc choisi une figure emblématique, véritable monument de l’histoire du peuple arabe, et qui est par ailleurs la voix que j’ai le plus écoutée depuis ma toute petite enfance : Oum Kalthoum ».

Parallèlement à ses projets personnels, Ibrahim Maalouf a composé et réalisé un album de Grand Corps Malade, la bande originale du film de Kim Chapiron "La crême de la crême", celle du film biopic sur la vie d'Yves Saint-Laurent..., il a écrit un concerto pour trompette orientale...
Lauréat d'une Victoire du Jazz en 2013, Ibrahim Maalouf veut s’étonner toujours et encore. FIP se faisait écho de Myriad Road, l’album qu’il a produit, réalisé et composé et qui marquait le retour de la chanteuse Natacha Atlas. L’année dernière, en septembre, FIP mettait une fois encore en lumière ses projets en hommage aux femmes avec Kalthoum mais aussi Red and Black Light.

Mercredi 10 février à 20h30 au Point d'Eau d'Ostwald

Commentaires