Festival Jazzdor à Strasbourg et environs

Du 06 au 20 novembre 2015
Festival Jazzdor à Strasbourg et environs
Jazzdor

Du 6 au 20 novembre, la 30ème édition du festival vous invite à un voyage passionnant.

Jazzdor est un rendez-vous incontournable de la création jazzistique européenne et française.
« Les musiciens que nous choisissons chaque année portent l’histoire du jazz et s’en affranchissent à la fois. Leurs mentors les ont monté sur leurs épaules pour mieux voir le défilé et ainsi leurs héritiers purent voir plus haut, plus loin, continuer à inventer le jazz ».
Le festival ouvre grandes ses portes au jazz d’aujourd’hui avec une bonne vingtaine de concerts, des découvertes, des créations, des premières et des grands noms qui font du jazz actuel, une musique riche, surprenante, voire époustouflante, sans cesse renouvelée.
C’est Jason Moran qui ouvre le Festival Jazzdor le 6 novembre à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg. Le pianiste vient vous faire danser avec sa "Fats Waller Dance Party" :

Parmi les concerts à ne pas manquer, voici le solo de Daunik Lazro, un des grands saxophonistes baryton ; l’exemplaire trio Carlos Bica & Azul formé par le contrebassiste portugais, le guitariste allemand Frank Möbus et le superbe batteur Jim Black qui célèbre 20 ans de riche collaboration. Pour ce concert au Jazzdor, ils invitent le clarinettiste Louis Sclavis :

Le duo surréaliste Donkey Monkey avec Eve Risser au piano et à la voix et Yuko Oshima à la batterie, à l’électronique et à la voix ; le magnifique duo de deux acteurs majeurs de la scène “downtown“ de New York, la pianiste Sylvie Courvoisier et le violoniste Mark Feldman :

Le projet Il Pergolese autour de la musique du compositeur, revisitée par le pianiste François Couturier, la voix de Maria Pia de Vito, le violoncelle d’Anja Lechner et la batterie et l’électronique de Michele Rabbia ; le quartet de haute volée du saxophoniste Mark Turner avec l’excellent trompettiste Avishai Cohen, le batteur Marcus Gilmore et le contrebassiste Joe Martin :

Le très étonnant jeune groupe Polymorphie entre slam, post-rock et jazz contemporain, autour de textes d’Oscar Wilde et de détenus célèbres ou anonymes : 

Ou encore le trio de virtuoses de Michel Portal, Vincent Peirani et Emile Parisien :

Du vendredi 6 au vendredi 20 novembre dans divers lieux de Strasbourg et environs

Commentaires