La Folk Journée de Nantes

Le 16 décembre 2015
La Folk Journée de Nantes
Folk JOurnée

Le 16 décembre le lieu unique sera habité par les chansons d’Elliott Smith, Leonard Cohen et Jackson C. Frank reprisent par The color Bras Experience, l'Anonymous Choir et Adrian Crowley.

On connaît la Folle Journée, l’évènement nantais hivernal qui détrône les préjugés sur la musique classique en offrant une proximité unique avec les musiciens qui la font. Tout aussi exigeante et populaire, La Folk Journée reprend le principe du festival de musique classique mais avec une couleur musicale différente. Entièrement dédiée à la folk music, elle invite 3 artistes actuels à se réapproprier les répertoires de grandes figures du genre. 

Les 11 musiciens de The Color Bars Experience et de précieux invités rendent hommage à Elliot Smith, chanteur culte de la scène folk-rock américaine, mort en 2003 à l’âge de 34 ans. Réunis autour de l'arrangeur Christophe Patrix, ils redonnent vie aux chansons de son dernier album Figure 8, un disque fondateur. « Nous voulions respecter au plus juste les chansons d'Elliott Smith, en leur donnant de nouvelles couleurs grâce à des instrumentations différentes ( violons, violoncelle,  basse, flûte, basson, guitare électrique, percussions, batteries) mais également grâce à des voix différentes et qui avaient toutes côtoyé celle d'Elliott. Jason Lytle (Grandaddy), Troy Von Balthazar (Chokebore) et Ken Stringfellow (The Posies) se sont donc joints à nous pour redonner vie à ces chansons intemporelles » : 

L’Anonymous Choir mené par Nona Marie Invie, la chanteuse du groupe folk-rock Dark Dark Dark, reprend ici une partie du répertoire du musicien folk et poète canadien Leonard Cohen. Ce chœur de femmes inspiré par Kate Bush, Neil Young, Joni Mitchell, Wendy Rene … vient pour la 1ère fois en Europe. Accompagné d’un seul piano et de trois chanteuses, Nona Marie Invie traduit à merveille la puissance émotionnelle et la vibration intime de chansons comme Suzanne, So Long, Marianne, Chelsea Hotel ou Hallelujah.

Le songwritter irlandais Adrian Crowley présentera un concert de reprises de Jackson C. Frank, beautiful looser, qui composa en 1965 un unique album avec une voix poignante et d’une pureté rare. Médusé par son succès, il entra en dépression.
"Blues Run The Game" est un des plus grands hymne folk de l'histoire qui a inspiré de nombreux artistes comme Nick Drake, Simon and Garfunkel ou Tim Buckley. Adrian Crowley se faisant très rare sur d’autres scènes que celle de son pays, est plutôt méconnu du public français. En avril dernier Some blue morning, un
album mélancolique hanté par les fantômes de Scott Walker et Léonard Cohen :

Mercredi 16 décembre dès 20h30 au Lieu Unique de Nantes

Commentaires