Leyla McCalla en concert le 31 mars au Cheval Blanc - Shiltigheim

Le 31 mars 2015
Leyla McCalla en concert le 31 mars au Cheval Blanc - Shiltigheim
© Tim Duffy

Musique du Monde...blues ...folk ... avec une singulière jeune musicienne ...

D’origine haïtienne, la newyorkaise Leyla McCalla est une multi-instrumentiste atypique.
Sa formation de violoncelliste classique, ses influences très diverses et son ouverture d’esprit donnent à sa musique une couleur unique.
Guitariste, violoncelliste, banjoïste, chanteuse, la jeune femme créé un folk-blues aux couleurs créoles.

C’est à la Nouvelle-Orléans, alors qu’elle jouait dans la rue, qu’elle fut remarquée par Tim Duffy, fondateur de la Music Maker Relief Foundation.
Il l’invita à rejoindre son équipe avec l’approbation de Taj Mahal et des Carolina Chocolate Drops.
Leyla Mc Calla propose un album solo en hommage au très grand poète et auteur américain de la Harlem Renaissance des années 1920, Langston Hughes.
Sur scène, un violoncelle joué aux doigts comme une guitare, du banjo, un peu de basse et des percussions, beaucoup de place pour la rêverie et les fantômes des ancêtres. Et on se laisse transporter dans ce songe harmonieux.
 
Leyla McCalla : voix, violoncelle, guitare et banjo
Raphael Imbert : saxophone
Thomas Weirich : guitare

Mardi 31 mars à 20h30 au Cheval Blanc de Shiltigheim

Commentaires