Moriarty et Christine Salem le 25 juillet aux Nuits Atypiques de Langon

Le 25 juillet 2014
Moriarty et Christine Salem le 25 juillet aux Nuits Atypiques de Langon
Moriarty et Chrsitine Sallem © Krumah Lawson Daku

Une rencontre généreuse et sensible ...

Christine Salem chante le Maloya, le blues réunionnais né des complaintes d’esclaves des riches plantations du 18 et 19ème siècles de
l’île.
Le maloya a été interdit jusqu’en 1981 pour des raisons politiques. Chrsitine Salem a appris le maloya lors des "servis kabaré" organisées par des familles
d’origine africaine, malgache ou comorienne. Ces cérémonies durent la nuit entière et appellent à la transe.
Aujourd'hui, elle puise dans le patrimoine afro-malgache et celui
de l’océan indien, pour guérir les âmes de sa voix grave.
Composé de six artistes d'origine française, suisse, américaine et vietnamienne,
l'original groupe folk franco-américain Moriarty, emmené par la chanteuse Rosemary Standley, revisite le répertoire classique de la musique populaire des Etats-Unis.
Leur rencontre avec Christine Salem donne naissance à un tressage musical sans frontière, entre groove du Mississipi et transe maloya.

Vendredi 25 juillet à 22h sur la scène de la mosquée des Nuits Atypiques de Langon

 

 

Commentaires