Seguron trio + solo de Guillaume Viltard -

Le 30 janvier 2013

solo de contrebasse en 1ère partie, puis « Solo pour trois » et pulsation commune …

Guillaume Seguron aime les aventures.
Du jazz aux musiques improvisées en passant par le classique, le contrebassiste
navigue du solo aux grands orchestres.
En compagnie de ses vieux comparses Lionel Garcin et Patrice Soletti, il présente
un solo pour trois entre sons acoustiques et électriques.
C’est la pulsation qui mène la danse et comme dans un orchestre de musique de
chambre, la fonction rythmique est collective.
"A l’origine, ces pièces étaient pour contrebasse solo, elles
correspondaient à des idées qui me viennent sous les doigts, à partir de ma
façon de jouer de la contrebasse. Certaines ont été écrites d’un trait, d’autres
sont le résultat d’une construction à partir de plusieurs idées. Par la suite,
je les ai orchestrées en imaginant d’autres timbres, d’autres voix, et c’est en
procédant ainsi que j’ai peu à peu entendu le son de Lionel Garcin et de
Patrice Soletti. J’ai arrangé ces compositions en pensant à eux "
.
Ici chacun se préoccupe de l’autre, soutient ses initiatives et adapte son
timbre.
Une belle osmose…

Guillaume Séguron : contrebasse
Patrice Soletti
:
guitare
Lionel Garcin :
saxophone

 

En première partie, ne manquez pas le solo de contrebasse de
Guillaume Viltard.
Jeune musicien français installé à Londres, Guillaume Viltard a déjà un
impressionnant parcours d’improvisateur. Il a frayé avec les plus reconnus des
artistes anglais adeptes de cette pratique (Roger Turner, Eddie Prévost, John
Butcher…). Son solo est résolument tourné vers l’exploration sonore de la
contrebasse : une plongée dans un rapport extrêmement physique avec
l’instrument.

Mercredi 30 janvier à 20h30 au Pannonica de Nantes

Infos pratiques

Pannonica

9 Rue Basse Porte
44000 Nantes
France

0251721010

Commentaires