Dikakanyo - Conversation with myself - les 12 et 13 février au Taps Scala - Strasbourg

Du 12 au 13 février 2015
Dikakanyo - Conversation with myself - les 12 et 13 février au Taps Scala - Strasbourg
© Cie Matlosana

Un solo en hommage à Nelson Mandela...

Diwélé Lubi, originaire d’Afrique du Sud, s'est émancipé grâce à la danse.
Il s'inspire de son parcours et rend hommage au père de sa nation, Nelson Mandela.
Le danseur, pédagogue et chorégraphe retrouve le chorégraphe Jean-François Duroure pour le diriger dans le périlleux exercice du solo.
L’homme se souvient et mesure le temps, l’énergie et le combat qu’il lui a fallu pour être un homme debout. La chorégraphie est rythmée par les saisons, leurs lots d’intempéries, l’histoire de l’Afrique du Sud évoquée par le regard de Madiba, ou par le regard contemporain d'un fil exilé à la recherche de son identité.
Autour de ce spectacle, plusieurs thématiques sont abordées : l’épreuve du combat, les grandes étapes de la société sud africaine contemporaine mais aussi la question de l’altérité et celle de la différence, qui persiste encore de nos jours malgré l’abolition de l’apartheid.
Entre danse et théâtre, Diwélé Lubi offre une danse puissante, ancrée à la terre africaine et désireuse d’envol.

Jeudi 12 et vendredi 13 février 2015 au Taps Scala de Strasbourg

Après-coup le jeudi 12 février 2015 à 20h30

Commentaires