Un Bruissement de Volupté - Création de Claude Brumachon - Théâtre Graslin - Nantes

Du 13 au 14 avril 2013

Le deuxième volet de "la Trilogie de Chair" pour 11 danseurs de Claude Brumachon ...

« Un Bruissement de Volupté », est une évocation aux
plaisirs des sens, à l’exaltation de la chair et de ses tentations. Secousses,
convulsions, caresses, les 11 danseurs laisseront parler leur corps et leur
peau pour nous livrer une composition picturale.
Avec ce deuxième volet de la “Trilogie de la chair”,
surpris, perturbé, le spectateur se retrouvera face à son émotion, attirance ou
peur, curiosité ou rejet.
Avec « Un Bruissement de Volupté » — volutes bruissantes et
voluptueuses — onze danseurs vous donneront la chair de poule ou orgasme.
Là s’inventera une peinture mêlée de corps lascifs.
Références à la peinture charnue.
Vivance vivante attraction, quelque chose à voir avec
l’attirance, le pulsionnel, le tribal. L’instant de la chair caressée. Le
dedans vibre au toucher du dehors. Il gargouille de l‘interne, les poils se
dressent.
De l’invisible qui se rend visible par expulsion.
Je pense : toujours pas de décors comme pour l’autre pièce,
une autopsie de l’impétuosité et de l’extrême.
Je vois des robes de plusieurs époques cumulées, paniers et
crinoline. La structure m’intéresse. Peut-être prendront-elles des formes
imprévisibles.
La notion du laçage et du délaçage avec les multiples
lectures que cela comporte.
Jouer sur les nœuds et le dénouement. Le corps se donne dans
une énergie qui s’échappe, brillante, cassante, acérée. Le corps peut recevoir
des pointes et se spasmer.
Le corps reçoit des caresses et se spasme en mouvements
délicieux.La perception d’un mouvement qui sera subi, imposé par
l’extérieur, fera de la peau un pur éclat. Le souvenir marque à jamais la
mémoire du corps"
. Claude Brumachon

Chorégraphie : Claude Brumachon
Interprètes : Claude Brumachon en alternance avec Benjamin
Lamarche, Steven Chotard, Fabienne Donnio, Lise Fassier, Mickaël Frappat,
Elisabetta Gareri, Julien Grosvalet, Martin Mauriès, Valérie Soulard, Alice
Tremblay, Sabrina Vicari

Samedi 13 avril à 20h et dimanche 14 avril à 14h30 avril


Commentaires