Manuel Álvarez Bravo

Du 16 octobre 2012 au 20 janvier 2013
Manuel Álvarez Bravo
"Ceux qui déjeunent", une photo de Manuel Álvarez Bravo prise en 1934. © Manuel Álvarez Bravo

Manuel Álvarez Bravo (1902-2002), un photographe aux aguets. En 80 ans de photo, l'artiste représente tout un pan de l'histoire du Mexique. Son œuvre propose une dérive délirante de l'avant-garde surréaliste.

À la fois foutraque et fascinante, le travail photographique que de Manuel Álvarez Bravo est souvent perçu comme le produit imaginaire d’un pays exotique. L’exposition veut dépasser ces lectures.

Cette sélection d'images vise à mettre en lumière la totalité de l'œuvre de Manuel Álvarez Bravo : les reflets et trompe-l’oeil de Mexico ; les corps gisants, réduits à de simples masses ; les volumes de tissus laissant entrevoir des bouts de corps ; les décors minimalistes à l’harmonie géométrique ; les objets à la signification ambiguë…

Avec lui, parcourez 80 ans de culture et de contre-culture mexicaine, au fil des 150 photos de l'exposition. Au détour de portraits des Mexicains qui ont compté, parmi lesquels Frida Kahlo ou Diego Riviera.

L’exposition propose de courts films expérimentaux des années 1960, provenant de ses archives familiales, pour mettre en perspective le travail du photographe. À côté de son œuvre, sont également exposées une série d’images tardives à caractère cinématique, et une sélection de tirages couleur et de Polaroïd.

En partageant avec le public le processus de production des images de Manuel Álvarez Bravo, cette exposition entend montrer la poésie des images, en montrant par la modernité de leurs composition et des thèmes abordés. 

 

Commentaires