Partenariat fip

Farniente Festival - Musiques libres et sentimentales 2017 - Saint-Marc-sur-Mer - Saint-Nazaire

Du 21 au 22 juillet 2017
Farniente Festival - Musiques libres et sentimentales 2017 - Saint-Marc-sur-Mer - Saint-Nazaire
Photo Machin Machine

Les 21 et 22 juillet, les esprits libres se rencontrent sur la plage de Monsieur Hulot.

Celles et ceux qui ont vu Les vacances de Monsieur Hulot, Jacques Tati nous plonge dans l'univers des vacanciers citadins de la petite station balnéaire de la côte atlantique de St-Marc-sur Mer St Nazaire, perturbé par l'arrivée du farfelu Monsieur Hulot. Le saboteur débarque dans un paisible hôtel familial et se lance à l'assaut des plages avec sa voiture pétaradante …
C’est sur cette plage mythique que le Farniente Festival prend ses aises pour proposer chaque été, une aventure musicale singulière, sauvage et joyeuse.
FIP vous recommande vivement ces moments de musique sans compromis.

Les festivités commencent l'après-midi du vendredi par un jeu de piste musical pour les enfants de 8 à 10 ans concocté par le percussionniste Roger Raspail, que FIP mettait en lumière en ce début d'année pour la sortie de Dalva
A 20h30, on retrouve le musicien-chanteur en concert avec son quintet. L'artiste antillais a accompagné des artistes comme Cesaria Evora, Mal Waldron, Eugène Mona, Didier Malherbe, Chico Freeman, Papa Wemba, Anthony Joseph ou Hasnia el Bécharia. Il vient faire résonner les rochers de la plage de Monsieur Hulot au son du gwo-ka. 

Le samedi, le farniente est de rigueur de 17h30 à minuit avec, tout d'abord, le concert de bols chantants en cristal de Frédéric Nogray, un moment magique de jeux d'ondes que chacune et chacun recevra comme il l'entend.
Puis une carte blanche est donnée au pianiste britannique Tony Hymas, musicien innovant et passionnant qui a notamment travaillé avec Jeff Beck et une grande partie de la scène jazz européenne la plus innovante. En solo, il vous fera sortir de vos ornières. 

La douce soirée se poursuit avec le guitariste-chanteur Jean-François Pauvros, un habitué du festival. Entouré d'Antonin Rayon aux orgue Hammond, piano et clavinet et d'Erick Borelva à la batterie, le musicien sorcier présente cette année un moment chaleureux de blues.
Le trio norvégien MoE vient illuminer la nuit avant le bain que vous aurez sans doute le fort désir de goûter. Issu de la scène des musiques improvisées, MoE embarque les esprits débridés dans une transe noise rock, post-hardcore, drone .... 

Notez que la participation au festival est, comme on l'aime, libre, solidaire et responsable. Si le temps est mauvais, le repli se fait vers la base sous-marine St Nazaire.

Commentaires