Partenariat fip

Wolfi Jazz

Du 28 juin au 02 juillet 2017
Wolfi Jazz

Le 27 juin à 19h, FIP en duplex de Strasbourg, invite Pierrick Aunillon pour parler du Wolfi Jazz festival.

Du 28 juin au 2 juillet, le Wolfi Jazz débarque dans le cadre insolite du Fort Kléber de Wolfisheim, à 5 minutes de Strasbourg, dans une ancienne caserne militaire du 19e siècle réhabilité. On doit la programmation de ce très beau festival au trompettiste, compositeur et chef d'orchestre Nicolas Folmer en collaboration avec Franck Aunillon, qui souhaitent avec l'équipe qui les entoure, provoquer des envies de partages et de créations. Avec plus d'une quizaine de concerts sur deux scènes (une gratuite l’après-midi et une payante le soir), le public pourra découvrir des nouveaux talents et des musiciens emblématiques du jazz ou de ses musiques cousines.

Notez que cette année, le Wolfi lance le Grand Méchant Pass (Pass 5 jours) et le Petit Pass Rouge (Pass vendredi+samedi).
Le festival commence le 28 juin dès 18h30 sur la scène de l'esplanade avec le blues du Pierre Durand "Roots"4tet. Cette édition inaugure une nouvelle scène, celle du Klub, où les artistes jouent en alternance avec la scène du Chapiteau le vendredi et le samedi soir.
La scène du chapiteau qui s'ouvre à 20h, accueille le concert du guitar hero Popa Chubby, fer de lance du néo-blues new-yorkais et celui du guitariste Eric Bibb et de l'harmoniciste Jean-Jacques Milteau.qui rendent hommage au chanteur folk afro-américain Lead Belly en reprenant à leur sauce, son répertoire mythique.

Parmi les grands moments de cette riche programmation, notez, entre autres, la venue de la légende vivante du calypso et de la soca Calyso Rose, du quartet de l'organiste Rhoda Scott, du chanteur Kesiah Jones, du groupe de groove, Malted Milk ; de la chanteuse et guitariste Madeleine Peyroux que FIP recevait en live en octobre dernier, du duo de la vocaliste Claudia Solal avec le pianiste Benoît Delbeck, ; de la chanteuse et pianiste Macha Gharibian et son jazz oriental et pop ; du plus célèbre chanteur de jazz et multi-instrumentiste Jamie Cullum, du trompettiste Nicolas Folmer avec son banquet de fusion funky "The Honky Tonky Experience" ; ou encore du maître du oud et chanteur Dhafer Youssef que FIP recevait dans son Club Jazzafip en avril dernier : 

 

Commentaires