Disgrâce du 20 au 23 février au Théâtre de Hautepierre - Strasbourg

Du 20 au 23 février 2014

Spectacle en hongrois, surtitré en français qui trace un portrait peu réjouissant de l'Afrique du Sud post-apartheid ...

Kornél Mundruczó aest né en 1975 à Budapest où il a étudié le cinéma à l'Université de la ville. En 2000 il réalise "This is Wish and Nothing More" un premier film qui marquait le début d'une brillante carrière.
L'acteur et réalisateur anticonformiste s'interesse aussi au théâtre où il met en scène des sujets qui dérangent. Les laissés pour compte sont ses personnages favoris car ils sont "les seuls qui peuvent encore nous tendre un miroir".
Kornél Mundruczó adapte Disgrâce, le plus célèbre roman de J.M. Coetzee (prix Nobel de
littérature), une réflexion sur les déchirements de l'Histoire et la haine de l'autre.
Nous sommes dans l'Afrique du Sud post-apartheid, un  professeur blanc du Cap, spécialiste
du romantisme anglais, part se ressourcer auprès de sa fille. Celle-ci vit en marge de la société, dans le bush, où elle élève des chiens. Tous deux tentent de se comprendre mais dans ce bout du monde, la vie est semblable à celle de la meute.

Du jeudi 20 février à 20h30 au dimanche 23 février 2014 à 17h30 au Théâtre de Hautepierre de Strasbourg

 

 

Infos pratiques

Théâtre de Hautepierre

13, place Andrée Maurois
67200 Strasbourg
France

0388225856

Commentaires