Iphigénie en Tauride

Du 13 au 25 septembre 2016
Iphigénie en Tauride

Du 13 au 25 septembre au TNS, Jean-Pierre Vincent oeuvre pour une humanité libérée de la violence.

Jean-Pierre Vincent, ancien directeur du TNS, puis administrateur de la Comédie-Française, directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers et codirecteur avec Bernard Chartreux de la compagnie Studio Libre depuis 2001, milite ici pour "un théâtre des passions positives".  Il met en scène Iphigénie en Tauride, de Goethe, la seule tragédie de l'histoire qui finit bien grâce à l’intelligence d'une femme. Son Iphigénie est apaisante et déterminée, tant elle refuse le mensonge et la ruse, apanage du pouvoir masculin.

Echappée du sacrifice projetée par son père, Iphigénie, exilée en Tauride ( actuellement la Crimée), rêve de revoir les siens. Elle a convaincu le roi Thoas de ne plus exécuter les étrangers qui débarquent sur ses terres. Mais lorsqu'elle refuse à nouveau de l’épouser, il décide de rétablir cette peine de mort. Deux jeunes hommes viennent d’accoster, son frère Oreste et Pylade, qu'elle va entrainer dans son combat contre la résignation.
FIP vous recommande vivement cette pièce qui refuse le pessimisme ambiant de notre monde bien chahuté.

Avec : Cécile Garcia Fogel, Vincent Dissez, Pierre François Garel, Thierry Paret, Alain Rimoux et Léa Chanceaulme.

Du mardi 13 au dimanche 25 septembre à 20h (avec une séance en audio-description le 21) au TNS

Commentaires