Jérôme Rouger égraine ses souvenirs d'enfance le 18 octobre aux Colonnes de Blanquefort

Le 18 octobre 2013
Jérôme Rouger égraine ses souvenirs d'enfance le 18 octobre aux Colonnes de Blanquefort
Jérôme Rouger © Radio France

Un spectacle malicieux où Jérôme Rouger puise dans son enfance, à la manière de Georges Perec ...

La compagnie La Martingale crée des spectacles à partir de
textes contemporains inédits.
Elle s’interroge sur les codes de la scène, les codes sociaux, s’intéresse aux
rapports art/société, acteurs/spectateurs, et s'interroge sur les « fonctions »
du théâtre et de l'art en général.
"Je me souviens", joué par Jérôme Rouger est un spectacle truculent où le
comédien manie la dérision avec bonheur.
Le procédé d’écriture rappelle le roman de
Georges Pérec du même nom, recueil de 480 petits morceaux de quotidien dont
chacun commence par ce morceau de phrase «Je me souviens». A l’époque, Georges
Perec s’était lui-même inspiré des "I remember" de l’américain Joe Brainard.

Nous sommes à Terves, dans les Deux-Sèvres, c’est ici que Jérôme
Rouger a grandi. Il y a de nombreux souvenirs d’école, de drague, de foot …
Les petits morceaux de quotidien se situent approximativement entre 1975 et
1988.
Vêtu de noir, le comédien écrit des phrases sur son ordinateur … le dialogue s’installe
entre le public, l’écran et le comédien.
On jubile de retrouver cette malice de l’enfance, ses ados qui trompent l’ennui,
leurs errances leurs découvertes, les rumeurs du village, les premières libertés ...
On n’est pas né dans les Deux-Sèvres mais on a vécu sensiblement la même chose.

Vendredi 18 octobre 2013 à 20h30 aux Colonnes de Blanquefort

Commentaires