La Cie Catherine Delattres présente Les parents terribles du 23 au 25 janvier aux Taps Scala – Strasbourg

Du 23 au 25 janvier 2014
La Cie Catherine Delattres présente Les parents terribles du 23 au 25 janvier aux Taps Scala – Strasbourg
Les parents terribles © Cie Catherine Delattres

Un vaudeville qui se termine en tragédie …

A la manière des intrigues du théâtre de boulevard, un père
et un fils ont la même maîtresse, les
portes claquent et les secrets vont bon train dans cette famille bourgeoise. Tout le monde vit dans le désordre de Georges et Yvonne, les parents terribles et sous l’ordre
implacable de la tante Léonie.
Toute la vie affective d’Yvonne est centrée sur
son fils aux dépens d’un mari devenu peu à peu inexistant. Michel a 22 ans mais
il est encore un enfant, jusqu’au jour où il découvre l’amour. Il ne voit plus
en sa mère que sa meilleure amie, dépositaire des secrets les plus précieux. Dans
son univers simplifié, son bonheur doit être le bonheur de tous : « elle
m’adore, maman, et je l’adore et tu l’adoreras »
.
Mais la jalousie d’Yvonne prend le pas sur l’amour maternel...
Le drame n'est pas loin...
En 1938, au théâtre
des Ambassadeurs, la pièce de Cocteau eut un immense succès avant de se voir décriée par la presse collaborationniste
de l’époque qui la jugea amorale.
La compagnie de la metteuse en scène rouennaise Catherine Delattres, (ex-directrice des études du
TNS de 1990 à 1995), reprend ce vaudeville tragique où s’affrontent père, fils
et mère, dans un combat symbolique et violent, armé par la jalousie, la rancœur
et la frustration.

Avec Maryse Ravera, Etienne Coquereau, Florent
Houdu, Sophie Caritté, Lisa Peyron Scénographie Ludovic Billy Lumière
Jean-Claude Caillard Costumes Corinne Lejeun

Du jeudi 23 janvier au samedi 25 janvier 2014 à 20h30 et le
dimanche 26 janvier 2014 à 17h00

Commentaires