La place royale – Pierre Corneille – Eric Vigner – Théâtre National de Strasbourg

Du 05 au 16 février 2013

Une méditation réjouissante sur l’amour et la liberté … en vers …

« La place royale », ou l’amoureux extravagant, fut
jouée pour la première fois au Théâtre du Marais en 1634. Pierre Corneille n’avait
que 28 ans.
Deux ans après il écrivait « L’Illusion comique », avant
de se consacrer aux tragédies. La pièce marque la naissance du héros cornélien.
Alidor et Angélique sont très amoureux l’un de l’autre, mais
Alidor ne peut se résoudre à l’idée d’un mariage qui signifierait la perte de
sa liberté.
Il entreprend de faire en sorte qu’Angélique se donne à son ami Cléandre.
Ce
dessein avorte et la donne à Doraste contre son intention.
Lassée de tous ces tourments, Angélique entrera au couvent. 
Eric Vigner, plastitien de formation et directeur
du centre dramatique national de Lorient, signe la mise en scène de cette énième version de "La place royale".
L'énergie de ses comédiens fougueux, âgés de 20 à 30 ans, sied à merveille à la démesure de la pièce qui nous ballotte
entre amour et liberté, fidélités et trahisons.

Du mardi 5 au samedi 16 février à 20h au TNS
Bord de plateau : ven. 15/02 à l'issue de la représentation

Spectacle créé en résidence au CDDB–Théâtre de Lorient-
Centre Dramatique National le 3 octobre 2011.

 

 

Infos pratiques

Théâtre National de Strasbourg

1 avenue de la Marseillaise
67000 Strasbourg
France

0388248800

Commentaires