Le médecin malgré lui - Et Hortense a dit "Je m'en fous" du 1er novembre au 1er décembre Cube noir du CREPS - Strasbourg

Du 01 novembre au 01 décembre 2013
Le médecin malgré lui - Et Hortense a dit "Je m'en fous" du 1er novembre au 1er décembre Cube noir du CREPS - Strasbourg
Le médecin malgré lui - Cie La Mesnie H © François Ferracci

La médecine vu par Molière et Feydeau ... et la compagnie La Mesnie H ...

La compagnie strasbourgeoise La Mesnie H de Jacques Bachelier propose deux versions comiques de la médecine avec Le Médecin malgré lui, de Molière, suivi d’" Hortense a dit :
« Je m’en fous ! »"
de Feydeau.
L’Ivrogne et roublard Sganarelle doit revêtir
l’habit de médecin. Il ne tarde pas à s’identifier à sa robe et sa folie le
conduira à l’ombre du gibet…
Pleine d’imbroglios, de coups de bâton, de pots de chambres que l’on vide, Le
Médecin malgré lui est une plaisanterie énorme, dans la meilleure tradition du
Pont-Neuf. La pièce respire aussi l’élégance de Scaramouche : c’est une comédie
de charme, teintée de l’élégance trouble qui fait la marque du théâtre italien.
Sous le masque du bouffon se devine un regard pathétique : Sganarelle, un clown
fellinien, au regard grand ouvert sur le rêve.

Georges Feydeau se joue également de la médecine avec "Hortense a dit : « Je m’en fous ! ». La vie du dentiste Follbraguet aurait pu être paisible si Hortense, la bonne, n'avait pas dit à sa femme : "Je m'en fous". Mais Hortense a bien du charme… et le docteur bien
des faiblesses....

 

Du Vendredi 1er novembre au dimanche 1er décembre 2013
du mercredi au samedi à 20h30 et le dimanche à 17h

 

Infos pratiques

Théâtre du Cube Noir

4 allée du Sommerhof
67000 Strasbourg
France

0388104767

Commentaires