Le temps et la Chambre à Strasbourg

Du 03 au 18 novembre 2016
Le temps et la Chambre à Strasbourg
© En répétition : Photo de Jean-Louis Fernandez

Alain Françon met en scène la célèbre et vertigineuse pièce de Botho Strauss, traduite par Michel Vinaver.

Le temps de la chambre, pièce énigmatique à souhait, a inspiré Luc Bondy qui l'a joué à Berlin en 1989 et Patrice Chéreau qui offrait la première création française à l'Odéon en 1991. Aujourd'hui Alain Françon s'empare de cette fantasmagorie théâtrale. Si Botho Strauss est un des auteurs les plus joués en Europe, il est aussi un des deux préférés de Françon qui retrouve dans Le temps et la chambre, l’essence même du théâtre de Botho Strauss. Pour cette pièce puissante il s'est entouré de comédiens d’exception. Des fidèles comme Gilles Privat, Dominique Valadié, Wladimir Yordanoff, Georgia Scalliet (de la Comédie Française) et aussi des nouveaux venus, comme Jacques Weber, qui joue pour la première fois dans un spectacle de l’ancien directeur du Théâtre National de la Colline. 

Tout est dans le titre : la dimension du temps et l’intimité de la chambre, la solitude et le besoin d’amour des êtres perdus dans une ville qui les dépasse.

Texte Botho Strauss
Mise en scène Alain Françon
Avec Antoine Mathieu, Charlie Nelson, Gilles Privat, Aurélie Reinhorn, Georgia Scalliet de la Comédie-Française, Renaud Triffault, Dominique Valadié, Jacques Weber et Wladimir Yordanoff
 
Du jeudi 3 au vendredi 18 novembre à 20h (sauf dim 6 nov à 16h) au TNS

L'autre saison : Rencontre proposée  le 5 nov à 14h avec Alain Françon et Philippe Wellnitz

Commentaires