Radio Paradise - Cie Epik Hotel - du 20 au 25 janvier au Taps Laiterie - Strasbourg

Du 20 au 24 janvier 2015
Radio Paradise - Cie Epik Hotel - du 20 au 25 janvier au Taps Laiterie - Strasbourg
© Cie Epik Hôtel

Catherine Umbdenstock présente deux pièces de Fassbinder sur l’intolérance, la dépendance et le pouvoir…

Le TAPS accueille Catherine Umbdenstock avec deux pièces de Rainer Werner Fassbinder, Preparadise Sorry Now ! et Du Sang sur le cou du chat.
Le réalisateur, scénariste et acteur allemand a toujours porté un regard très critique sur les rapports humains qui fondent notre société, avec comme toile de fond, l'Europe d'après-guerre.
La jeune metteuse en scène formée à l’école d’art dramatique Ernst Busch de Berlin, porte en elle les cultures française et germanique.
En prenant pour trame les écrits de Fassbinder, elle met en scène un patchwork ludique autour du thème des relations de dépendance et de pouvoir entre les individus.

Dans un décor de studio de radio, trois comédiens jouant de multiples personnages, évoluent à travers des scénettes et des moments de chants liturgiques.
Aujourd'hui, ces rapports avec l'autre ont-ils évolués ?. Qu'est-ce que l'acceptation de l'autre ?. Comment la violence s'immisce-t-elle imperceptiblement dans les situations du quotidien ou comment le fascisme est-il déjà sous-jacent dans certaines situations qu'on dirait banales ?.
 
Avec Charlotte Krenz, Christophe Brault et Jörn Hentschel

Du Mardi 20 au Samedi 24 janvier à 20h30 et Dimanche 25 à 17h

Commentaires