"Sortir de sa mère" et "La chair des tristes culs" - Théâtre du Pont Tournant - Bordeaux

Du 22 au 23 février 2013

La compagnie "les gens qui tombent" présente un diptyque déjanté autour de la famille ...

La plume précise et impertinente de l'auteur dramatique et journaliste Pierre Notte, aime capturer
au microscope les affres de la filiation et le mal de vivre.
Les quatre comédiens de la compagnie "les gens qui tombent" incarnent une quinzaine de personnages névrosés à
souhait et nous entrainent dans une histoire familiale complexe et douloureuse
avec un drôle d’héritage à la clef. C’est caustique et loufoque, profond et
ludique …
Les deux pièces évoquent en une trentaine de chansons, des désastres humains
qui virent aux réconciliations joyeuses.
"Il s’agit de représenter dans la même
soirée ou lors de soirées différentes deux pièces sans rapport, en tout
opposées. Il s’agit pourtant des mêmes comédiens, du même principe d’un cabaret
humaniste, aux moyens modestes et au projet immodeste. Évoquer les désastres
humains, familiaux ou amoureux, et envisager les réconciliations des vivants
avec les morts, des blondes avec les brunes, des fils avec leurs pères, et des
vivants entre eux. Les deux pièces peuvent cependant être présentées de manière
indépendante, l’une sans l’autre »
. Pierre Notte

Texte, mise en scène, musiques et jeu : Pierre Notte
Interprètes : Tiphaine Gentilleau, Brice Hillairet et Chloé Olivères

Vendredi 22 et samedi 23 février à 20h30 au Théâtre du Pont Tournant à Bordeaux

 

Infos pratiques

Théâtre du Pont Tournant

13 Rue Charlevoix de Villers
33300 Bordeaux
France

www.theatreponttourn

Commentaires